Vincent Brévart
Vincent Brévart

Accueil

Maladie de Huntington

Logiciels
Belote

Bridge

Président

Whist

Hors Windows
Mac OS X

Linux

Informations utiles
Règles du jeu

Questions fréquentes

Battage des cartes

Coin Animateurs

Haut de la page

 

  Bridge - Nouveautés DeutschItalianoEspañolEnglish

Présentation        Télécharger        En savoir plus

Retour

Nouveautés de SimiliBridge 3.30

24 Septembre 2016

_________
     Bas de la page

Avantager Nord-Sud à la distribution !

De nombreux joueurs m'avaient demandé une option de ce type, pour pouvoir parfois se détendre avec des mains un peu plus favorables à Nord-Sud. De plus, une telle option peut permettre de travailler ses techniques d'enchères pour annoncer une manche ou un chelem. J'ai donc fini par accéder à ces demandes, en mettant en place un avantage Nord-Sud à la distribution. Par le menu Préférences / Régler l'avantage Nord-Sud (raccourci Maj+A), vous pouvez maintenant influer sur la distribution des cartes.

  • Régler l'avantage Nord-Sud

    Par cette boîte de dialogue, vous pouvez donner un avantage à l'équipe Nord-Sud, avantage dont la valeur varie entre +1 et +10. Il y a 3 types d'avantage :

    1. Avantage par le fait de jouer le contrat final
    2. Avantage par le fait de jouer la manche
    3. Avantage par le fait de jouer un chelem (petit ou grand)

    Au cours de la distribution des cartes, l'avantage +1 élimine un dixième des donnes où l'équipe Nord-Sud n'est pas avantagée. La valeur +5 élimine la moitié des donnes où l'équipe Nord-Sud n'est pas avantagée. Et la valeur +10 élimine toutes les donnes où l'équipe Nord-Sud n'est pas avantagée. Toutes les donnes présentées alors sont jouées par Nord-Sud, avec un contrat de manche ou de chelem selon le type d'avantage demandé.

    Les valeurs négatives de l'avantage (de -1 à -10) fonctionnent de la même façon, mais ce sont alors les donnes qui n'avantagent pas Est-Ouest qui sont éliminées. Avec la valeur -10, les donnes présentées sont toutes des donnes jouées par Est-Ouest (avec une manche ou un chelem si demandé). L'avantage 0, valeur par défaut, n'élimine aucune donne. Celles-ci sont donc totalement aléatoires et aucune équipe n'est favorisée.

    En demandant la valeur +5 sur les contrats de manche, on obtient un jeu très attrayant. On n'est jamais totalement sûr que la donne nous est favorable (car des donnes pour Est-Ouest ou des donnes sans manche sont conservées), mais sur l'ensemble on a très souvent du beau jeu et on s'amuse beaucoup. Vos statistiques seront alors un peu faussées, mais si vous avez branché la comparaison, il y aura toujours l'objectif d'obtenir un meilleur pourcentage de gain que l'ordinateur en Sud, l'écart de pourcentage entre l'utilisateur et l'ordinateur restant un indicateur relativement indépendant de l'aléatoire des donnes. Si vous jouez mieux que l'ordinateur en Sud, votre écart devrait être positif, que les donnes aient été favorables à Nord-Sud ou non.

    Haut de la page
  • Tester l'avantage Nord-Sud

    Par le bouton Tester l'avantage de la boîte pour régler l'avantage, vous pouvez lancer un test pour observer avec quel pourcentage une équipe sera avantagée. Un jeu automatique rapide est lancé, avec l'affichage du pourcentage de gain de Nord-Sud ainsi qu'un petit graphique montrant son évolution dans le temps. Les parties sont jouées en 1 donne gagnante, ce qui permet d'aller vite. Mais il vous faudra laisser tourner le programme pendant un certain temps (un test n'est valable qu'à partir de 2000 ou 3000 donnes, voire plus pour les petites valeurs d'avantage), avant de voir un pourcentage fiable apparaître.

    N'hésitez pas aussi à tester l'avantage 0, c'est tout à fait passionnant. Les statistiques affichées montrent les maxima de parties d'affilée ou de parties d'avance, ainsi que le nombre de passages à l'égalité des gains. Vous y retrouverez aussi les nombres de contrats joués (partiels, manches, chelems) avec les pourcentages de réussite. Si vous aimez les probabilités, vous serez intéressé par les statistiques de mains, montrant les nombres de mains différentes reçues par chaque joueur, selon le type de répartition (par exemple, la répartition 13 000 avec 13 cartes dans une même couleur, ou 4333 avec 4 cartes dans une couleur et 3 dans les autres). Et vous pourrez vérifier que les pourcentages de chaque répartition correspondent aux résultats prédits par les calculs théoriques.

    Ce qui vous surprendra le plus en testant l'avantage 0, c'est l'irrégularité de l'aléatoire. Alors que nos idées intuitives nous font penser qu'un bon aléatoire doit donner 1 partie pour NS puis 1 partie pour EO, ce n'est pas du tout ce qui se passe. L'aléatoire n'est absolument pas régulier ! Une équipe peut prendre plus de 100 parties d'avance, et être rattrapée plus tard. Ou n'être jamais rattrapée ! C'est tout cela que vous allez découvrir.

    Pensez à lire les pages d'aide accessibles sur chaque boîte de dialogue, car elles vous expliquent comment faire vos tests, comment les interpréter, et même comment calculer la probabilité de voir apparaître par exemple une main du type 8311 : 0,118% de chances. C'est-à-dire que sur 1000 donnes, vous aurez probablement 1 main de ce type. Le saviez-vous ? Et connaissez-vous le nombre total de donnes différentes au bridge, auquel vous avez théoriquement accès dans SimiliBridge ? Plus de 53 milliards de milliards de milliards ! Voici le nombre exact :

    53 644 737 765 488 792 839 237 440 000
Haut de la page
Deux nouvelles options d'enchères

  • La 3ème couleur forcing

    Cette convention est utilisée après une ouverture en mineure, la réponse de 1 en majeure et la répétition au palier de 2 de la mineure d'ouverture. Le répondant manque alors souvent d'enchères forcing pour demander des informations supplémentaires à son partenaire, ou pour décrire la grande force de sa main. La 3ème couleur forcing vient combler ce manque. Vous pouvez l'activer dans les préférences de règles, à la page Enchères / Développements (pour le bridge complet uniquement).

  • La 4ème couleur forcing

    Cette convention est utilisée après une ouverture de 1 à la couleur, une réponse par une couleur et une redemande de l'ouvreur en bicolore économique. Trois couleurs ont donc été annoncées dans le silence adverse. Là encore, le répondant manque souvent d'enchères forcing pour rechercher le meilleur contrat ou explorer les possibilités de chelem. La 4ème couleur forcing vient combler ce manque. Vous pouvez l'activer dans les préférences de règles, à la page Enchères / Développements (pour le bridge complet uniquement).

    Consultez le fichier des dernières corrections (accessible par le menu Exemples) pour voir quelques exemples simples de ces deux enchères, qui sont utilisées par la plupart des bons joueurs.

Haut de la page
Autres petites améliorations

  • Un meilleur affichage de l'entame

    Dans la marque et les scores, la carte d'entame est maintenant affichée avec un caractère graphique en ce qui concerne la couleur (par exemple ♥2 pour le 2 de Cœur). Mais si vous préférez garder l'ancien affichage sous forme de lettres (2C pour le 2 de Cœur), cochez la case Afficher l'entame en lettres dans les préférences générales à l'onglet Jeu.

    Notez que cet affichage graphique utilise les caractères unicode de couleur, qui ne sont pas pris en charge par tous les systèmes d'exploitation.

  • Le programme devient unicode

    SimiliBridge est maintenant compilé en version dite unicode. Cela ne change rien pour l'utilisateur, mais le programme peut désormais lire les fichiers de langage comportant des caractères non latins, comme le Chinois ou le Russe. Il n'y a pas encore de traduction dans ces langues, mais on peut toujours espérer. Malheureusement, seuls les bons joueurs de bridge connaissent les expressions correctes du domaine et peuvent faire de bonnes traductions. Les logiciels de traduction automatique donnent des résultats inutilisables sur un sujet aussi technique. Et les traducteurs professionnels (même natifs) qui ne jouent pas aux cartes et au bridge ont beaucoup de mal avec les conventions et les termes usuels. Je préfère qu'ils vérifient à la fin ce qu'un bridgeur a traduit, c'est plus sûr.

    La version unicode a le petit défaut de ne plus fonctionner sur Windows 95 et 98. Si vous êtes encore sur un de ces systèmes, contactez-moi. La version non unicode est toujours disponible, mais je ne la mets pas en libre service afin d'éviter les erreurs de téléchargement.

    Les fichiers de donnes deviennent aussi unicode. Cette version peut bien sûr lire vos anciens fichiers de donnes, mais attention, elle les transforme directement en fichier unicode, que les anciennes versions ne peuvent plus lire. Si vous transmettez un nouveau fichier à un utilisateur et qu'il ne parvient pas à le lire, conseillez-lui simplement d'installer la nouvelle version du programme. Il y gagnera avec les fautes corrigées, les nouvelles enchères et surtout l'avantage !

Merci à tous ceux qui ont proposé ces améliorations, et à très bientôt sur ces mêmes pages.

Amicalement
Vincent

Retour Accueil      Présentation      Télécharger      En savoir plus Haut de la page